Prise de note Plongée dans la biodiversité

, par Mireille

Plongée dans la biodiversité et prise de notes

A l’heure où les différents milieux naturels s’uniformisent , observer la petite faune sauvage dans toute sa diversité devient un plaisir rare.
C’est la raison pour laquelle l’aménagement de son jardin en coin nature constitue un excellent moyen d’attirer insectes, oiseaux, amphibiens, petits mammifères… (Milieu de substitution)
Du simple balcon au grand jardin campagnard, on peut travailler avec et le moins possible contre la nature. Laisser s’installer des fleurs, respecter leur autonomie parfaitement adaptée au milieu où elles s’implantent.
La biodiversité est le fruit de l’évolution. Le sol est un habitat et non un simple support.
La démarche est d’entretenir ce que l’on a.
Connaître son environnement, son habitat, c’est l’écologie ; pour en respecter sa biodiversité sa complexité et son équilibre c’est accepter le foisonnement et de le mettre en scène.
Comprendre la diversité du vivant et des milieux :
les éco systèmes, biotope, l’environnement et la biocénose les être vivants ; la faune la flore les bactéries, les champignons, les races, les gènes et les variétés.
Comprendre les interactions en chacun de ces individus et les milieux de vie
Biodiversité génétique (variabilité de ce qui se voit ou pas)
Biodiversité systémique compétition, coopération, prédation
Biodiversité spécifique la multitude des espèces

Au sein d’une même espèce comme l’homo sapiens (brun, blond, roux, blanc, noir, métis, asiatique, homme, femme, enfant)
La Biodiversité est le tissu vivant de la planète : tissage, maillage à l’échelle planétaire comme à l’échelle du jardin tout est lié.
La biodiversité de l’environnement et du sol est menacée par la croissance de la population humaine, une mauvaise gestion des terres et la pollution.
Accueillir la biodiversité, c’est connaître tous les services de la machinerie vivante
service d’approvisionnements (énergie, eau, alimentation)
service soutien (écosystèmes, production oxygène, sol, eau)
service régulation (régulation = climat, maîtrise = pollution, purification = recyclage, reproduction = pollinisation)
service socio culturels (esthétique, bien être, spiritualité, santé, loisirs)

Régulation, symbiose, recyclage, pollinisation et collaboration.
Équité sociale, efficacité économique et qualité environnementale
donc
maintenir l’équilibre (trame verte et bleue)
préserver la faune et la flore
supprimer l’utilisation des pesticides
amener de la pédagogie et du dialogue
simplifier les entretiens
Le développement durable doit répondre à nos besoins actuels sans que cela empêche les générations futures de répondre aux leurs.
Gérer autrement implique de la communication, une volonté politique de changer l’image du jardin, de se former et d’utiliser de nouveaux matériels et matériaux pour entretenir ces systèmes d’échanges de matières et d’énergie où les organismes vivants doivent trouver Abris Nourriture et des conditions optimales pour la reproduction.

La chaîne alimentaire
L’énergie le soleil le vent la pluie
les producteurs primaires autotrophes les seuls maîtrisant la photosynthèse transmettent leur matière aux consommateurs primaires les hétérotrophes (la première protéine animale dans le réseau trophique) qui serviront à leur tour d’énergie vitale aux prédateurs et supers prédateurs.
Les cadavres et déjections de tout ce petit monde seront digérés par les décomposeurs .
Cette MO est l’aliment du sol qui fait de nouveau office d’énergie alimentaire via les racines et les échanges chimiques pour les végétaux de la surface et les invertébrés, nourriture, médicaments…

Ensemble cohérent de la feuille d’un arbre à un cerf qui la mange et à l’humus convoité par le vers de terre.
ON pourrait zoomer l’estomac du cerf et s’apercevoir que sa panse est à elle seule un éco système de bactéries, d’’échanges chimiques pour lui permettre de régurgiter son alimentation broutée à la hâte pour échapper à un super prédateur, et ainsi bénéficier de l’énergie nécessaire à sa vie en un moment plus tranquille.
Toutes les chaînes alimentaires sont connectées et en interactions ; besoin d’un renouvellement permanent pour perdurer.
Décomposeurs MO Champignons bactéries
Recycleurs Micro organismes Racines
Échanges gaz eau carbone Racines et micro organismes
Structure du sol vers de terres racines champ
Circulation air eau racines vers de terres
Symbiose échanges mycorhizes fourmis
Éboueurs nettoyeurs vers de terres collemboles prédateurs
Aliments et médicaments racines insectes vertébrés et déjections,cadavres

La vie du sol assure les fonctions du sol
Production
Filtre des polluants
Stockage eau
Fertilité
Pureté de l’air
Bonne activité des organismes qui le peuplent
donc la pérennité des milieux terrestres et au développement des sociétés humaines